ad468

6b79c21fcad04b4ccfc2cab9f324256b8dc10f95

Tadla-Azilal : Abdellatif Maâzouz rencontre les MRE de la région

1

Mercredi 24 Juillet 2013, M. Abdellatif Maâzouz, ministre délégué chargé des Marocains résidant à l’étranger, a tenu au siège de la wilaya de Tadla-Azilal, une rencontre avec les marocains résidant à l’étranger originaires de la région Tadla-Azilal.
Cette rencontre s’est déroulée en présence de Mohamed Fanid, wali de la région Tadla-Azilal, gouverneur de la province de Béni-Mellal, des secrétaires généraux des provinces de Béni-Mellal, d’Azilal et de Fquih Ben Salah, du Président du tribunal de première instance de Béni-Mellal, des autorités locales, les élus et les représentants de la société civile.

Prenant la parole M. le wali a rappelé le rôle important que joue les membres de la communauté marocaine résidant à l’étranger originaire de la région Tadla-Azilal dans le développement de l’économie régionale et nationale. II a mis ensuite en évidence les potentialités de la région dans les domaines agricole et touristique ainsi que la réalisation de grands projets tels que l’aéroport, l’autoroute béni-Mellal- Berrechid et l’agropole. Projets qui vont permettre à la région Tadla-Azilal de participer au développement économique national.
Dans son intervention, M. le ministre a rappelé la haute sollicitude que SM le Roi accorde aux citoyens marocains établis à l’étranger, mettant en avant l’importance des réformes initiées par le Royaume et leur impact sur la réalisation des attentes des Marocains du monde. Ensuite il a présenté le plan d’action ambitieux visant essentiellement à protéger les acquis, intérêts et droits des marocains résidant à l’étranger au Maroc et dans les pays d’accueil, à renforcer leur protection sociale et préserver l’identité marocaine des jeunes RME. Plusieurs conventions, visant à faciliter l’accès des membres de la communauté aux différents services socio-économique, éducatif et culturel, ont été signées par son ministère notamment avec le ministère de la Jeunesse et du Sports, holding Al Omrane, la RAM et la CDG a conclu M. le ministre.
La parole est donnée ensuite aux MRE qui ont formulé des revendications concernant la lenteur des procédures de certains services publics ainsi que des difficultés rencontrées au niveau de certaines administrations. Des réponses ont été apportées aux différentes réclamations formulées par les intervenants.
Abdelhak Bouzid

Laisser un commentaire